Mines d'Argent des Rois Francs à Melle (79)
Histoire des Mines d'Argent
métallurgie carolingienne
la monnaie carolingienne
Le jardin carolingien
0. Archéologie
paléo-métallurgie
Infos pratiques
tous nos tarifs
Liens et Partenaires
Infos pratiques
Foire aux questions
Actualités
Plan du site
Mentions légales
0. Archéologie
32. cémentation du cuivre
33. cémentation de l'or
34. liquation cuivres argentifères
35. question du bismuth dans l'argent
36. les plombs des vitraux
37. la patine des bronzes
38. le nielle
Infos pratiques
Accueil

VISITES GUIDEES ET FILMS 3D

la cémentation de l'or



            La refonte d’ors ouvragés ou non a toujours été une façon commune de se procurer du métal. Ce retraitement nécessite une phase d’affinage par cémentation et coupellation.


            Comment se comportent les éléments traces tout au long de cette chaîne opératoire ? Cette question est essentielle pour étudier les refontes en s’appuyant sur la composition élémentaire de différents ors. Très peu d’expérimentations ont été menées jusqu’ici. La refonte de minerais d’or riche argent roumains en atmosphère oxydante ou réductrice abaisse les teneurs en cuivre et en tellure. Faute d’expérimentations probantes et exhaustives, les chercheurs considèrent les propriétés physico-chimiques des éléments et surtout les températures de fusion. Ainsi les éléments platinoïdes qui fondent à haute température ne seraient pas affectés par la fonte et les opérations d’affinage de l’or. Leur concentration resterait constante par rapport à celle de l’or au cours de ces différentes opérations. Cette hypothèse appelle à quelques nuances, car tous les éléments platinoïdes n’ont pas les mêmes propriétés physico-chimiques.


            Nous avons procédé ainsi aux différentes opérations de fonte et d’affinage d’or en partant d’un alliage or-argent-cuivre dont les teneurs en éléments majeurs s’approcheraient de la composition des dernières monnaies gauloises qui circulaient au moment de la Guerre des Gaule ( à la louche : Au 50 % Ag 35 % Cu 15 %). Nous crééons ainsi un référentiel expérimental permettant d’établir ou non un lien entre la composition des dernières monnaies gauloises et celles des monnaies romaines frappées à partir du milieu du Ier siècle avant J.-C. Plus généralement, les résultats des expérimentations fournissent un cadre solide pour tester les hypothèses de refonte à partir des compositions en éléments traces.



Responsables

M. Blet-Lemarquand

S. Nieto

F. Téreygeol

  

RETOUR A LA CARTE INTERACTIVE

ARCHEOLOGIE

la cémentation de l'or

Archéologie Espace Métallurgie non-ferreux

> Cémentation du cuivre

> Cémentation de l'or

> La liquation des cuivres argentifères

> La question du bismuth dans l'argent

> Les plombs des vitraux

> La patine des bronzes

> Le nielle

LES MINES D'ARGENT DES ROIS FRANCS

Rue Pré du Gué - BP 50029

79500 MELLE

Tél. 05 49 29 19 54

email : info@mines-argent.com

                NOUS SITUER

A 25 minutes de Niort

direction Limoges


  

Ville de Melle
Ville de Melle