Mines d'Argent des Rois Francs à Melle (79)
Histoire des Mines d'Argent
métallurgie carolingienne
la monnaie carolingienne
Le jardin carolingien
0. Archéologie
paléo-métallurgie
Infos pratiques
tous nos tarifs
Liens et Partenaires
Infos pratiques
Foire aux questions
Actualités
Plan du site
Mentions légales
0. Archéologie
32. cémentation du cuivre
33. cémentation de l'or
34. liquation cuivres argentifères
35. question du bismuth dans l'argent
36. les plombs des vitraux
37. la patine des bronzes
38. le nielle
Infos pratiques
Accueil

VISITES GUIDEES ET FILMS 3D

la cémentation des cuivres



            Actuellement deux sources permettent de mieux comprendre le mode de fabrication du laiton par cémentation pour les périodes anciennes et tout particulièrement pour le Moyen Age. Il s’agit des textes et des découvertes archéologiques. Afin de répondre aux nombreuses questions que soulèvent l’étude de ces sources, une approche expérimentale a été réalisée.


            Les fouilles archéologiques présentent l’utilisation de deux types de creusets, certains restent ouverts alors que d’autres sont complètement obstrués. Les textes, eux, ne mentionnent que l’usage de creusets ouverts. D’autre part d’après de nombreux traités de chimie moderne, l’emploi de creusets ouverts pour la fabrication de laiton par cémentation ne permet pas d’obtenir de concentrations en zinc supérieures à 22 voire 28 % massique. Qu’en est-il réellement ? Les recettes médiévales et modernes permettent-elles d’obtenir du laiton ? Et à quelles concentrations ? Pour répondre sur ce point précis de métallurgie, quatre essais ont été effectués en variant la nature du minerai de zinc.


            Les expériences montrent la facilité avec laquelle il est possible de produire du laiton dans un creuset ouvert qui autorisent un bien meilleur contrôle de l’opération. Les teneurs en zinc atteignent jusqu’à 31% mass. La possibilité qu’il y a à former du laiton dans un creuset ouverte contrairement aux idées reçues amènent à reconsidérer les creusets trouvés en fouille et systématiquement définis comme des creusets de fonte.



Responsable

F. Téreygeol

  

RETOUR A LA CARTE INTERACTIVE

ARCHEOLOGIE

la cémentation des cuivres

Archéologie Espace Métallurgie non-ferreux

> Cémentation du cuivre

> Cémentation de l'or

> La liquation des cuivres argentifères

> La question du bismuth dans l'argent

> Les plombs des vitraux

> La patine des bronzes

> Le nielle

LES MINES D'ARGENT DES ROIS FRANCS

Rue Pré du Gué - BP 50029

79500 MELLE

Tél. 05 49 29 19 54

email : info@mines-argent.com

                NOUS SITUER

A 25 minutes de Niort

direction Limoges


  

Ville de Melle
Ville de Melle